Ars Nova

Lyrique archéologie d'un présent lointain

13.03.2024

Horaires :

mer. 13.03 → 19 h 00 image/svg+xml

Lieu :

le Spot → Valère

Durée :

80 min

Age suggéré :

Dès 14 ans

Tarifs :

CHF 15 / 20 / 30

Comment y accéder ? Réserver

L'aura du spectacle

Mais l'aura c'est quoi ?

Un moment qui se vit les yeux grands ouverts, à vous faire regretter de cligner des paupières !

Une histoire toute ficelée dans laquelle il fait bon de se plonger.

Un shot de sérotonine 100% plaisir, à déguster comme une douceur en barre.

Une invitation à tendre l’oreille et se laisser porter par les mots.

Une porte ouverte vers d’autres réalités, au pays du non-conventionnel.

Un terrain facile à emprunter, impeccablement balisé pour que jamais vous ne vous perdiez.

Que se passerait-il si, dans un futur plus ou moins éloigné de notre époque, des scientifiques tombaient sur un puit de mélasse noire dont l’activité se caractériserait par l’émission de sons du passé, et plus particulièrement de chants d’opéras ? Qu’est-ce que cette mélasse et ces sons parviendraient à révéler de notre époque actuelle ? À l’évidence, dans une entreprise qui relève tant de la volcanologie, de l’archéologie, de la musicologie que de l’alchimie la plus artisanale, il s’agirait pour ces scientifiques du futur – véritables explorateurs du dimanche – de découvrir les causes de l’extinction de notre espèce, entre mélancolie et sollicitations excessives… Mais serait-ce aussi l’occasion de rêver un nouveau rapport au monde, un ars nova, défaits de certaines accélérations coupables de notre époque, entre présent et oubli ?

Par La Filiale Fantôme

Conception

Romain Daroles

Collaboration artistique et écriture

Mathias Brossard, Marion Chabloz, François-Xavier Rouyer

Jeu

Mathias Brossard, Marion Chabloz, Romain Daroles, François-Xavier Rouyer

Scénographie et regard extérieur mise en scène

Mélissa Rouvinet

Création son

Charles-Edouard de Surville

Régie son

Philippe de Rham

Création lumière et régie générale

Achille Dubau

Costumes

Mélissa Rouvinet

Chargé de production

Simon Hildebrand

Administration et diffusion

Marianne Aguado

Remerciements

François Gremaud, Jean-Marc Cuenet (Résidence Opna)

Coproduction

Théâtre Saint-Gervais Genève, Théâtre Vidy-Lausanne

Soutiens

Soutien en résidence de la vie brève - Théâtre de l'Aquarium, Fondation SIS, Fondation Ernst Gohner, fondation Leenaards, Pro helvetia, La Grange, Centre / Art et Sciences / UNIL

La Filiale Fantôme

La Filiale Fantôme est une compagnie de théâtre créée en 2014 sous l’impulsion de Mathias Brossard, Romain Daroles et François-Xavier Rouyer. Les trois codirecteurs artistiques se rencontrent lors de leurs études à La Manufacture – Haute Ecole des Arts de la Scène à Lausanne. Depuis sa création, la compagnie a développé un travail artistique original et ambitieux, qui se caractérise par une ouverture sans cesse renouvelée vers de nouvelles perspectives artistiques, tout en proposant des projets innovants et actuels vers de nouveaux publics. Elle propose des projets multidisciplinaires, qui mêlent théâtre, cinéma, arts plastiques et graphiques, littérature, musique et paysages. Si chacun des co-directeurs développe sur son projet un propre univers artistique, ils collaborent régulièrement sur les projets des autres. La première création de la compagnie, Hôtel City, est une œuvre composite entre le cinéma, le théâtre et l’installation plastique, qui réunit près de 50 comédien·es issu.es de La Manufacture. Ce projet est présenté en Suisse et aux Pays-Bas. En 2018, Romain Daroles crée un seul en scène Vita Nova, qui transmet sa passion de la littérature lors d’une enquête littéraire autour d’un certain Louis Poirier qui le mène de Julien Gracq à la mort de Roland Barthes. En 2020, François-Xavier Rouyer écrit et met en scène La Possession, une fiction théâtrale à la croisée du cinéma d’horreur et de l’art contemporain. En 2021, Mathias Brossard crée Les Rigoles, une adaptation de la bande dessinée éponyme de Brecht Evens, un spectacle en in situ, au coeur de la ville, où le spectateur est amené à suivre, au choix, un des trois itinéraires joués simultanément, chacun porté par un des personnages principaux. En 2022, Mathias Brossard met en scène Platonov, une adaptation de l’œuvre d’Anton Tchekhov, projet-monstre pour une pièce-monde qui se joue en pleine forêt durant 12h. Poursuivant leur ouverture à l’international, François-Xavier Rouyer devient artiste associé du Kinosaki Arts Center (Toyooka, Japon) durant la saison 22/23. Puis les 3 co-directeurs effectuent au printemps 2023, une résidence en Islande, prémices de la prochaine création Ars Nova.