Ça tombera pas plus bas

Foirade, génance & Co.

17.01 → 19.01
2024

Horaires :

mer. 17.01 → 19 h 00 image/svg+xml

jeu. 18.01 → 19 h 00 image/svg+xml

ven. 19.01 → 19 h 00 image/svg+xml

Lieu :

le Spot → Petithéâtre

Durée :

75 min

Age suggéré :

Dès 12 ans

Tarifs :

CHF 15 / 20 / 30

Comment y accéder ? Réserver

L'aura du spectacle

Mais l'aura c'est quoi ?

Un moment qui se vit les yeux grands ouverts, à vous faire regretter de cligner des paupières !

Une histoire toute ficelée dans laquelle il fait bon de se plonger.

Un shot de sérotonine 100% plaisir, à déguster comme une douceur en barre.

Une invitation à tendre l’oreille et se laisser porter par les mots.

Une porte ouverte vers d’autres réalités, au pays du non-conventionnel.

Un terrain facile à emprunter, impeccablement balisé pour que jamais vous ne vous perdiez.

Il est commun d’entendre qu’on apprend de ses erreurs, qu’on se construit grâce à ses échecs. Mais quand on va au cirque, on préfère quand même que le jongleur ne lâche aucune balle. L’échec pour lui-même n’a aucune valeur, on ne le tolère que dans la perspective de la réussite qu’il annonce.

Après Y a pas de mal, leur premier spectacle sur le sujet de la masturbation, Amélie Vidon et Alenka Chenuz abordent à deux, par le biais de l’humour clownesque qui les caractérise, la question de l’échec. Un tabou d’une nature bien différente mais non moins révélateur de ce qu’on choisit de (se) dire ou de ne pas (se) dire. L’histoire entremêle des récits de foirades petites ou grandes, issus d’interviews qu’elles ont menées en amont. Sur scène, elles relèvent la dimension gênante des échecs, non pas pour les tourner en ridicule, mais pour leur permettre d’exister en tant que tels, et accepter qu’ils puissent être un point d’arrêt, une impasse.

Ça tombera pas plus bas ? Dans la mesure où l’échec est contagieux (souvent) et jubilatoire (parfois), rien n’est moins sûr !

Compagnie Alors voilà / ÇA TOMBERA PAS PLUS BAS (teaser) de Cie Alors voilà sur Vimeo.

Par la compagnie Alors voilà

Conception, mise en scène et jeu

Alenka Chenuz et Amélie Vidon

Collaboration artistique

Sarah Calcine, Adrien Mani

Costumes

Augustin Rolland

Création lumière, régies lumière, son et plateau

Marco Hollinger

Scénographie

Analyvia Lagarde

Conception des effets magiques

Pierric Tenthorey

Composition musicale

Albert Chinet

Coaching vocal

Estelle Vidon

Administration

Adrien Mani

Aide à la diffusion

Philippe Küng

Production

Compagnie Alors voilà

Coproductions

Comédie de Genève, L'Échandole, avec l'aide du Théâtre 2.21

Soutiens

Loterie Romande, Ville de Lausanne, Pro Helvetia, Canton de Vaud, Fondation Ernst Göhner, Corodis, Fondation SIS, Migros Pour-cent culturel.

Teaser

Lucien Monot

Compagnie Alors voilà

La compagnie Alors voilà est fondée en 2020 à Lausanne. À ce jour, elle produit et suit les travaux d’Amélie Vidon et Alenka Chenuz. Pendant leur formation à l’École Supérieure des Teintureries à Lausanne, elles découvrent la démarche sur l’oralité de la compagnie kokodyniack. Fortes de cette expérience, tout en terminant leurs études, elles créent un premier spectacle Y a pas de mal présenté sous forme de maquette dans le cadre du festival C’est déjà demain.NEUF au Théâtre du Loup à Genève. Le spectacle est ensuite programmé en automne 2021 au Festival de la Bâtie, à l’Usine à Gaz et au SPOT. La tournée se poursuivra de juin 2022 à juillet 2023 à Vevey, Lyon, Neuchâtel, Yverdon, Aigle, Lausanne et Avignon.

« Au fil de nos échanges, nous nous sommes aperçues qu’un point commun relie les thématiques dont nous rêvons pour nos spectacles : le tabou. Travailler sur ce qui se dit ou ne se dit pas, avec des interviews comme matériau de base, nous semble extrêmement stimulant. Le faire en questionnant la forme même du théâtre nous amuse d’autant plus. En explorant “ce qui se fait” sur un plateau ou ce qui “ne se fait pas”, nous interrogeons donc aussi les tabous de notre propre pratique. Tout ceci avec un peu d’humour… L’humour, c’est important. »

Alenka & Amélie