Zombie Zombie

Du cinéma pour les oreilles

15.02 → 16.02
2023

Horaires :

me 15.02 → 19 h 00 image/svg+xml

je 16.02 → 19 h 00 image/svg+xml

Lieu :

le Spot → Petithéâtre

Durée :

1h15

Age :

Dès 12 ans

Tarifs :

CHF 15 / 20 / 30

Comment y accéder ? Réserver

« Tout avait pourtant bien commencé… On voulait juste enregistrer une pièce de théâtre radiophonique: Trois personnages se réfugient dans une cave. Ils sont poursuivis par une foule de zombies. On a demandé au public de participer. Et puis la fiction a rattrapé la réalité…  »

Nos trois héro·ïne·s se révèlent tour à tour désespéré·e·s, amoureux·ses et bien entendu, contaminé·e·s. Chacun·e va tenter de sauver les autres, puis de se sauver. Car que faire lorsque nous sommes piégé·e·s ? Cauchemardesque. L’horreur se nourrit de son. Les sons nourrissent nos imaginaire. Les zombies se nourrissent de tout ce qui bouge. Et les sons et les imaginaires, ça bouge beaucoup. Zombie Zombie de la metteuse en scène et interprète Olivia Csiky Trnka vous fait découvrir l’envers et l’endroit de l’enregistrement d’une fiction radiophonique qui joue de l’horreur avec un humour décapant et dans laquelle on hurle joyeusement de terreur ensemble !

 

Par Full PETAL Machine

Conception, texte et jeu

Olivia Csiky Trnka

Jeu

Aude Bourrier, Valérie Liengme, Sandro de Feo, Charline Curtelin

Musique

Tania Praz, Micael Da Costa

Création sonore et jeu

Rémy Rüfer

Création lumière

Alessandra Domingues

Oeil extérieur

Bastien Semenzato

Assistanat

Charline Curtelin

Diffusion

Ars Longa, Mathias Ecoeur

Co-production

Usine à Gaz, Le Pommier

Soutiens

Théâtre du Pommier, Ville de Neuchâtel, Canton de Neuchâtel, Fondation Michalski, Casino de Neuchâtel, Loterie Romande de Neuchâtel, SIG, FEIIG

La compagnie Full PETAL Machine

Avec sa cie, Olivia Csiky Trnka propose une réflexion collective en jouant des rapports entre performance, théâtre, danse et arts plastiques. Chaque projet est une constellation dont elle écrit les textes. Avec le minimalisme magique, elle revendique les notions de laboratoire et d’urgence.

Notre monde, excité, irrationnel, tout autant livré aux fanatismes aveugles qu’aux cultures ingénieuses, nous appartient. Les enjeux qui nous attendent sont complexes. La scène nous offre l’espace-temps pour réfléchir et incarner nos futurs possibles.